Buenos Aires labellisée Communauté French Tech

Buenos Aires labellisée Communauté French Tech
Illustration : Image de couverture de la page Facebook de la French Tech

Ça bouge du côté de la French Tech ! Le 3 avril 2019, 13 Capitales French Tech ont été labellisées, ainsi que 38 communautés French Tech en France et 48 communautés French Tech à l’étranger. Cette annonce a eu lieu en présence de Cédric O, le nouveau Secrétaire d’Etat chargé du numérique ayant remplacé Mounir Mahjoubi, avec Kat Borlongan, directrice de la mission French Tech. Buenos Aires fait partie des trois capitales d’Amérique latine avec Mexico et Sao Paulo labellisées Communauté French Tech, une fierté pour ses membres.

La French Tech change de nom

La French Tech se définit comme étant une initiative entrepreneuriale de portée mondiale, ayant pour objectif de faire rayonner les start-ups françaises à l’internationale. L’initiative lancée en 2013 vise à “faire de la France un écosystème puissant qui rayonne à l’international.” Après avoir connu un succès fulgurant en France et à l’étranger, la French Tech a lancé un appel en décembre 2018 dans le but de rassembler les entrepreneurs au sein de Communautés et de Capitales French Tech. Ce plan d’action intervient dans le but de fluidifier le réseau et de mieux l’organiser. Cet appel a permis de rassembler plus de 2000 dirigeants de start-ups et conduit à la labellisation de 13 Capitales French Tech, 38 Communautés nationales et 48 Communautés à l’international. Devenue une communauté, la “French Tech Argentina” devient la “French Tech Buenos Aires“.

Les Communautés French Tech à l’international, dont Buenos Aires fait partie – French Tech

Une Communauté French Tech est un écosystème rassemblant “les fondateurs de start-ups, investisseurs, employés et autres parties prenantes de l’écosystème des start-ups.” La communauté est composée de membres et de partenaires qui la font vivre et permettent de créer un espace de rencontre entre tous les acteurs qui composent un noeud entrepreneurial. La French Tech Buenos Aires compte une cinquantaine de membres à son actif et est en train de mettre un place un plan d’action pour se développer dans la capitale de l’Argentine, mais aussi en province. À ce titre, la French Tech Buenos Aires a déjà soutenu des projets tels que Virtuality à San Juan et l’installation de salles informatiques dans une école de la province de La Rioja.

La French Tech Buenos Aires est composée de représentants d’entreprises diverses. Présidée par Sébastien Yanni de Soyculto.com et Emmanuel Richard de Fusion.com.ar, elle contribue à impulser des entreprises jeunes telles que Elegimejor, Globant ou encore Virtuality Buenos Aires. D’autres entreprises composent la French Tech comme Ecoclimasol, Benkopay ou Cloudspace. Toute start-up ou entité liée au monde du digital, de la technologie et de l’entrepreneuriat peut devenir membre ou partenaire de la French Tech.

Une communauté internationale d’entrepreneurs français

La French Tech est un projet qui a été annoncé le 27 novembre 2013 par le gouvernement dans le but de développer l’économie numérique française. Le label French Tech permet d’accompagner et de développer les jeunes start-ups afin de leur permettre d’innover et de structurer leurs projets. Cette initiative prend de l’ampleur le 12 novembre 2014 lors de la première vague de labellisations de neuf métropoles. Depuis, la French Tech fonctionne comme un réseau d’écosystèmes dynamique et innovant à l’échelle internationale.

Logo officiel de la French Tech

La French Tech représente à l’heure actuelle près de 10 000 start-ups, un record. Les Capitales en France sont Aix-Marseille Région Sud, Bordeaux, Brest, East, Grand Paris, In the Alps, Lille, Méditerranée, Nantes, One Lyon Saint-Étienne, Rennes Saint-Malo, Riviera Région Sud et Toulouse. La French Tech va également mettre en place un “Community Fund”, qui, “pour répondre aux besoins des entrepreneurs (…) visera à cofinancer les initiatives d’envergure (évènements, outils, actions de communication, campagnes marketing)”. Ce fonds bénéficiera de 2M d’euros de l’État.

Parmi les nouveautés dévoilées le 3 avril, la French Tech a annoncé le renforcement de certains axes tels que les axes Talent, Invest, les actions communes ou Europe Tech. L’idée est de réunir les communautés French Tech afin de créer des régions qui travaillent ensemble. À l’international, les French Tech sont invitées à se tourner vers leurs spécificités comme c’est le cas de Boston qui développe son programme d’action autour des Bio Tech ou de Montréal, orientée vers l’intelligence artificielle. À ce titre, la French Tech Buenos Aires s’est concentrée sur la thématique de la sécurité des données des entreprises en 2018. L’IA devrait attirer l’attention en 2019.

Les 13 et 14 mai 2019, se tiendra le French Tech Community Summit à Paris. Un sommet Tech attendu dans l’agenda chargé de l’écosystème français en plein essor. Marieke Flament de la French Tech London résume avec enthousiasme quelles en sont les valeurs : “Diversité, impact social et environnemental sont essentiels et se doivent d’être au coeur de tout débat entrepreneurial ainsi que de toute avancée et développement technologique.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *